mercredi 18 mai 2016

Tarte fine aux pommes

Ma Boîte à Recettes #64






Le dessert le plus simple du monde, celui que l'on apprend à faire en premier, la tarte aux pommes! Je l'aime beaucoup avec la pâte brisée mais si on veut un résultat vraiment fin la pâte feuilletée est plus adaptée. Je vous en coupe une part?



Préparation:  20 minutes


Cuisson: 20 minutes


Ingrédients: 1 disque de pâte feuilletée, 4 pommes Royal Gala, 1 citron, sucre, beurre demi-sel.


Recette:


Préchauffez le four à 200°.

Pelez et coupez les pommes en tranches, arrosez-les d'un filet de jus de citron.

Déposez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque du four, saupoudrez-la de sucre, déposez le disque de pâte feuilletée dessus.






Disposez joliment vos tranches de pommes, arrosez de quelques gouttes de jus de citron, mettez quelques petits morceaux de beurre salé sur le dessus et enfournez 20 minutes.

Si vous l'aimez caramélisée, saupoudrez votre tarte de sucre et repassez-la au four quelques instants.


Astuce 1: Faites vous-même la pâte feuilletée ou demandez-en un disque à votre boulanger préféré.



Astuce 2: Le fait de mettre la pâte sur une fine couche de sucre la rendra croustillante et caramélisée.







Maintenant vous pouvez déguster!

lundi 16 mai 2016

Enfant 44 de Tom Rob Smith

Ma Boîte à Livres #29




Un autre conseil de Florence! Après La ferme que j'avais adoré, Enfant 44 m'a fait entrer dans un tout autre univers. Je n'avais pas vu le film l'an dernier alors je me suis rattrapée avec le livre!


Alors l'histoire!



"Son pays aurait pu lui demander n'importe quoi,
il aurait dit oui"


Moscou, 1953. Une bataille de boules de neige entre deux frères... L'un d'eux, Arkady, est retrouvé mort non loin de la voie ferrée. Voici le premier crime qui mettra la puce à l'oreille de Leo Stepanovich Demidov, étoile montante du MGB (ministère de la sécurité). Mais avant d'ouvrir les yeux, il devra remettre en question tout ce en quoi il croyait jusque là, tout ce pour quoi il s'était battu et se battait encore, mais peut-être plus pour longtemps...

Pourquoi ai-je aimé ce roman?


- Avec ce roman on en apprend plus sur la Russie des années 50, les modes de vie, les autorités, les mentalités...

- L'enquête en elle-même n'arrive pas tout de suite, mais le cheminement du personnage en amont est très intéressant.

- La fin offre une véritable clé de compréhension de faits diffusés tout au long du livre, dès le début. Il faut donc le lire assez rapidement pour ne pas oublier certains passages.

- Les paysages de cet hiver 1953 vous font frissonner ;))


Pour commencer...


"Puisque Maria avait décidé de mourir, son chat n'aurait qu'à se débrouiller"...


Maintenant filez à la librairie! Bonne lecture!

samedi 14 mai 2016

Ce moelleux au chocolat qui est devenu un classique à la maison

Ma Boîte à Recettes #63






Rapide, efficace! Idéal découpé en cubes pour le café, pas mal non plus au petit déjeuner ou en dessert ;) L'essayer c'est l'adopter alors à vos fouets mesdames et messieurs!



Préparation:  10 minutes


Cuisson: 25 minutes


Ingrédients: 3 oeufs, 150g de chocolat à pâtisser, 200g de sucre en poudre, 100g de farine, 150g de beurre demi-sel mou.


Recette:


Préchauffez le four à 180°.


Travaillez bien le beurre avec le sucre, incorporez les oeufs entiers un à un puis le chocolat fondu. Terminez par la farine et mélangez bien. 

Versez la préparation dans un moule carré ou rectangulaire chemisé de papier sulfurisé et enfournez pendant 25 minutes. 


Astuce 1: Vous pouvez ajouter des noix ou des amandes, ce sera délicieux!


Astuce 2: S'il en reste, conservez-les dans une boîte en métal tapissée de papier sulfurisé.








Maintenant vous pouvez déguster!

jeudi 12 mai 2016

Roseanna de M. Sjöwall et P. Wahlöö

Ma Boîte à Livres #27




Une belle découverte grâce à Florence! Le roman date de 1965 mais il est pourtant très actuel. La Suède, ce pays que j'aime temps, berceau d'Ikea... J'en fais des tonnes?? Mais non... D'ailleurs j'irai marcher dans les pas de Martin Beck cet été ;) J'ai hâte!!!

Alors l'histoire!



"Le plan était habile 
mais le poisson ne mordait pas à l'appât"


L'inspecteur principal Martin Beck est en poste à Stockholm, il est marié, a deux enfants et beaucoup de principes! (auditeurs du Masque  cette première phrase est pour vous) Pour cette enquête il est envoyé à Motala pour seconder le commissaire Laarson ainsi qu'Ahlberg et Linköping. Un corps a été retrouvé dans l'écluse de Borenshult le 8 juillet vers 15h, c'est une femme nue qui apparaît lors du dragage du canal. L'inspecteur va commencer par chercher l'identité de la victime de ce crime pervers avant d'en traquerson auteur...


Pourquoi ai-je aimé ce roman?


- Si l'enquête a besoin de temps pour se mettre réellement en route elle demeure néanmoins bien menée jusqu'à la fin. On est transporté en Suède dès le début avec les noms des personnages et des lieux... Au départ le rythme de lecture s'en ressent mais on s'habitue vite.

- J'avoue qu'il y a une chose qui me plaît assez dans les romans policiers: la vie de l'enquêteur! J'ai un petit côté voyeur? Si vous voulez... Toujours est-il que l'on effleure la psychologie de Martin tout au long du roman, j'aurais aimé en apprendre encore davantage, peut-être lors d'une prochaine lecture?

- Je lis rarement des livres écrits en duo, il sont aussi sans doute assez rares, mais j'ai aimé ce style!


Pour commencer...


"Le corps fut retrouvé le 8 juillet juste après 15h...".


Maintenant filez à la librairie! Bonne lecture!

mercredi 11 mai 2016

Tiramisu

Ma Boîte à Recettes #62





Bon, je fais quoi en dessert après l'Osso-Buco? Un tiramisu!!! Restons dans le thème de l'Italie jusqu'à la fin du repas... Voici une petite recette tirée des "Gâteaux de mamie" aux Editions Marabout.




Préparation:  20 minutes


Cuisson: 0 minute

Réfrigération: 12 heures


Ingrédients pour 6 gourmands: 15cl de café fort (j'en ai utilisé 25), 2 cuillères à soupe de Marsala (j'en ai mis 3), 24 biscuits à la cuillère, 3 oeufs, 50g de sucre, 400g de mascarpone et 30g de cacao amer en poudre.

Recette:


Versez dans une assiette creuse le café et 1 ou 2 cuillères de marsala, selon votre goût. Imbibez les 12 biscuits et rangez-les au fond de votre joli moule (pour ma part je ne le démoule pas donc je le prépare dans un joli contenant).

Séparez les jaunes et les blancs des oeufs. Montez les blancs en neige, réservez. Fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux, incorporez le mascarpone et 1 ou 2 cuillères de Marsala, selon votre goût. Mélangez bien. Incorporez les blancs d'oeufs.

Répartissez la moitié de la préparation sur les biscuits, imbibez les 12 derniers biscuits, rangez-les sur la crème. Versez le reste de la préparation, égalisez bien. Couvrez de papier sulfurisé et mettez au réfrigérateur.

Au moment de servir saupoudrez de cacao amer à l'aide d'un petit tamis.





Astuce: Commencez par choisir votre plat, tapissez de biscuits secs pour voir combien il vous en faudra au total pour les deux couches.


Maintenant vous pouvez déguster!

jeudi 14 avril 2016

Bouillon aux champignons et au tofu fumé

Ma Boîte à Recettes #61




- Mon chéri, pour la prochaine soupe donne-moi un ingrédient imposé!
- Euh... Du tofu?
- Euh... Euh... Euh... Uuuuuiiiiiiii... Bon, d'accord... Du tofu... Défi relevé!

Autant vous dire que je ne m'attendais pas à ce qu'il mette la barre aussi haute pour ce premier défi soupe... Du tofu... Je n'en cuisine ja-mais! Après quelques recherches sur la chose je vous présente mon Bouillon aux champignons et tofu fumé...




Préparation:  10 minutes


Cuisson: 10 minutes


Ingrédients pour 4 personnes: 1l de bouillon de volaille, 250g de champignons de Paris, 100g de tofu fumé, 1 cive, quelques pluches de coriandre, des graines de sésame (ici j'ai pris du sésame doré).


Recette:


Préparez le bouillon de volaille. Je n'avais pas beaucoup de temps cette fois-ci donc j'ai pris des cubes de bouillon bio, j'en ai mis deux dans un litre d'eau.

Pendant qu'il chauffe, lavez et coupez les champignons en tranches un peu épaisses, détaillez le tofu fumé en dés, émincez la cive, lavez les pluches de coriandre.

Quand le bouillon est bien chaud, jetez-y les champignons et le tofu. Quand l'ébullition reprend ne laissez pas cuire, servez immédiatement dans de jolis bols. Décorez de quelques rondelles de cive, de coriandre et de graines de sésame.




P.S.: Faute avouée à moitié pardonnée...? Sur la photo c'est du persil... J'ai voulu acheter un pied de coriandre, il y en avait plein de pots sur une étagère alors j'ai soigné mon choix... J'ai pris le plus beau! Sauf qu'en rentrant j'enlève le papier et je vois "Persil plat"... Voilà voilà...!


Maintenant vous pouvez déguster!

mardi 15 mars 2016

Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre

Ma Boîte à Livres #26




Alors l'histoire!



"Le 22 décembre fut donc une journée assez douce, 
quelques degrés au-dessus des normales saisonnières"


Cette fin d'année 1999 à Beauval aurait pu être comme toutes les autres, enveloppée par la féérie de Noël, drapée d'un beau manteau neigeux, gentiment perturbée par les cris des enfants se lançant des boules de neige... mais ce ne fut pas le cas! Au contraire, la température était plutôt douce cette année-là... Une douceur qui allait virer au cauchemar avec l'enchaînement d'une série d'événements tragiques dont Antoine, un jeune garçon de 12 ans, serait le protagoniste.


Pourquoi ai-je aimé ce roman?


- Parce que Pierre Lemaitre l'a écrit, c'est donc la meilleure des raisons!!!

- Plus sérieusement, j'ai une nouvelle fois été surprise par mon auteur favori. Rien à voir avec ses romans précédents, Pierre Lemaitre nous plonge dans un autre univers et invente une histoire totalement inattendue.

- Le suspense nous tenaille: j'ai eu du mal à lâcher le livre le soir pour m'endormir, je voulais à tout prix connaître la suite, pas la fin, la suite!

- Je ne suis pas une professionnelle de la syntaxe, il y a certainement un nom pour appeler ce genre de phrases que j'adore et que j'ai retrouvées tout au long du roman: "... sa mère avait toujours refusé les animaux à la maison, pas de chien, ni de hamster, rien, ça fait des saletés". Le langage familier qui se mêle à la description rend le récit très vivant, et dans la fin de la phrase j'ai réellement l'impression d'entendre la mère d'Antoine, voire même de me rappeler une scène vécue dans mon enfance ;))


Pour commencer...


"A la fin de décembre 1999 une surprenante série d'évènements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt".


Maintenant filez à la librairie! Bonne lecture!